Actualités

Les délégations de La Fondation Le Refuge

La Fondation Le Refuge est une fondation française conventionnée par l’État dont la vocation est d’offrir un hébergement temporaire et un accompagnement social, médical, psychologique et juridique aux jeunes garçons et filles majeurs, victimes d’homophobie et de transphobie, y compris dans le cadre de leur propre cellule familiale.

Fondée en 2003 à Montpellier, l’association Le Refuge a été reconnue d’utilité publique en 2011, avant de devenir, le 14 mars 2020, une Fondation. Elle gère différents dispositifs destinés à accueillir des jeunes (14−25 ans) en rupture familiale, qui ont des difficultés d’acceptation d’eux-mêmes et sont victimes de violences LGBTphobes.

Parmi les grands axes de l’action du Refuge, on recense notamment une ligne d’écoute et d’urgence qui fonctionne 24h/24 et la gestion de structures d’hébergement et de locaux d’accueil de jour (22 dispositifs opérationnels) permettant l’hébergement, l’accompagnement et le regroupement de jeunes. Deux antennes ont également ouvert leurs portes, l’une à Saint-Gaudens en 2016, l’autre à Béziers en 2017.

L’action de la Fondation Le Refuge est symbolisée par un ruban bleu.

Structure et organisation

Le Refuge est créée en 2003 sous la forme d’une association loi de 1901, conventionnée par l’État depuis le 1er janvier 2007 et vient en aide aux jeunes homosexuels de la France entière. L’association est reconnue d’utilité publique par décret du 16 août 2011, reconnaissant ainsi officiellement le caractère essentiel du soutien que Le Refuge apporte aux jeunes LGBT+ rejetés par leur entourage et entérine la dimension nationale de la lutte contre l’homophobie.

Il est dirigé par un conseil d’administration composé de quinze membres. Depuis sa création en 2003, Le Refuge est présidé par Nicolas Noguier, tandis que son Directeur général est Frédéric Gal.

Elle dispose de 20 délégations départementales opérationnelles gestionnaires de dispositifs d’hébergement temporaire et d’accompagnement psychologique et social. Ces dernières sont basées à Alfortville, Angers, Avignon, Bastia, Besançon, Bordeaux, Cayenne (Guyane), Grenoble, Le Havre, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nice, Paris, Perpignan, Rennes, Saint-Denis (La Réunion), Strasbourg, Toulouse.

14 délégués régionaux sont nommés par le conseil d’administration :

  • Léa Bouchard, déléguée Île-de-France
  • Vincent Hugues-Hebrard, délégué Auvergne-Rhône-Alpes
  • Rémy Rego, délégué Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Serge Perrody, délégué Occitanie
  • Carole Donne, déléguée Hauts-de-France
  • Dominique Gozillon, déléguée Nouvelle-Aquitaine
  • Aurélia Guillaume, délégué de Saint-Denis / Île de La Réunion
  • Junel Guillaume-Kreel, délégué Grand Est
  • Thibault Chavardes, délégué Bourgogne-Franche-Comté
  • Pauline Molnar, déléguée Bretagne
  • Philippe Paumelle, délégué Normandie
  • Anthony Casanova, délégué Corse
  • Moira Victorine, déléguée Guyane
  • Richard Renault, délégué Pays de la Loire

La Fondation Le Refuge est aussi gestionnaires de deux dispositifs spécifiques :

  • Dispositif Expérimental National d’Hébergement (DENH) pour jeunes réfugiés et demandeurs d’asile LGBT+ de 30 places à Angers
  • Lieu de Vie et d’Accueil (LVA) pour jeunes mineurs de 14 à 18 ans de 7 places à Aujargues.

Le Refuge peut également compter sur un réseau de correspondants-relais implanté dans les départements où la fondation ne propose pas d’hébergement et d’accompagnement.

Les correspondants-relais sont des communicants. Ils œuvrent à l’échelle de leur département et ont pour mission de favoriser la visibilité de la Fondation. Il s’agit de faire connaître l’existence du Refuge et sa raison d’être sur le territoire français et notamment dans les départements les plus ruraux.

En 2020, l’association nationale Le Refuge se transforme en Fondation reconnue d’utilité publique. À cette occasion, elle se dote d’un nouveau logotype.

Faute d’orthographe ? Veuillez nous en informer en sélectionnant le texte et en appuyant sur « Ctrl + Entrée ».

Manon

Manon

Je suis rédactrice chez LGBT France :)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *