Actualités

La communauté LGBT au Maroc victime d’une « chasse aux sorcières »

Après des fuites de données privées visant la communauté LGBT, a-t-on appris vendredi auprès de la sûreté nationale (DGSN), la police marocaine a ouvert une enquête préliminaire pour « incitation à la haine et à la discrimination ».

Cette enquête a été déclenchée par la publication par un individu d’un contenu numérique portant atteinte aux systèmes de traitement automatisé des données.

Boubker Sabik
Porte-parole de la Direction Générale de la Sûreté Nationale

Cette « chasse aux sorcières » a été lancée par un compte Instagram géré par une personne de nationalité marocaine basée en Turquie, selon les militants qui suivent le dossier.

Une centaine de noms, accompagnés de photographies et parfois d’adresses ou de numéros de téléphone, ont été diffusés la semaine dernière sur les réseaux sociaux après avoir été récupérés sur différentes applications de rencontres comme Grindr ou PlanetRomeo.

Depuis, certains ont reçu des messages haineux, d’autres encore ont été jetés à la rue par leur famille ou ont subi des violences de leurs proches ulcérés par leur orientation sexuelle, selon les témoignages recueillis par différentes associations.

Enregistrer et traiter toutes les plaintes déposées par les plaignants, conformément à la législation en vigueur.

Boubker Sabik
Porte-parole de la Direction Générale de la Sûreté Nationale

La situation est compliquée par le confinement obligatoire en vigueur au Maroc jusqu’au 20 Mai pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus.

Les défenseurs des droits humains demandent depuis plusieurs années l’abrogation de cette loi, ainsi que des articles sanctionnant les relations sexuelles hors mariage et l’adultère.

Faute d’orthographe ? Veuillez nous en informer en sélectionnant le texte et en appuyant sur « Ctrl + Entrée ».

Dylan Fouville

Dylan Fouville

Vous pouvez suivre le compte Twitter : @LGBTFranceCM et si vous avez des questions dylan.f@lgbtfrance.fr.

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. Avatar
    kebdjdkj a dit :

    Il va falloir sérieusement faire quelque chose contre les homophobes de ce pays ! Aujourd’hui sa tue encore psk c’est contraire à leur religion !

  2. Avatar
    Lilian a dit :

    Pauvre Pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *