LGBTphobie la famille

La famille n’est pas forcément homophobe ou transphobe, mais peut s’avérer des plus pénibles si elle l’est. Surtout quand on est mineur-e ou qu’on en dépend. Pour certain-e-s, c’est parfois le lieu du premier coming out ; pour d’autres, il n’en sera jamais question. Diversité des situations et signes d’homophobie familiale Les membres d’une même famille peuvent réagir très différemment …

LGBTphobie entre ami·es

De même que l’homophobie dans la famille, l’homophobie entre amis se révèle particulièrement insupportable, dans la mesure où elle implique des personnes de confiance, auxquelles on peut tenir énormément. Mais, au moins, on n’habite pas sous le même toit. Quand on passe beaucoup de temps ensemble, il peut devenir difficile de cacher que l’on est …

LGBTphobie en milieu scolaire

Les LGBTphobies commencent parfois par des insultes à l’école primaire, pas toujours bien comprises par ceux/celles qui les utilisent. Forcément, c’est un peu flou. Le pire vient souvent au collège, parce que c’est le moment où il ne faut surtout pas être différent-e des autres. N’importe quel écart à la “norme” dans le look, le …

Agressions verbales et diffamation

Les agressions verbales sont les formes d’agression les plus courantes. En 2016, les insultes représentaient 45 % des manifestations des LGBTphobies en France relevées dans le Rapport annuel de SOS homophobie. Les auteur·e·s de ces agressions restent trop souvent impuni·e·s alors que les faits sont punissables. Quels sont les réflexes à avoir ? Recueillir des …

Agressions physiques et violences volontaires

Le Code pénal réprime les actes de violence à l’égard d’une personne. Il faut noter qu’il y a acte de violence volontaire dès lors que l’auteur·e de l’acte a eu la volonté de commettre l’acte violent, peu importe le résultat. Plus le préjudice est grave, plus la sanction encourue sera importante. Qu’est-ce qu’une violence volontaire …

Faire supprimer un contenu LGBTphobe sur internet

Depuis plusieurs années, les propos homophobes sont très répandues sur les réseaux sociaux. Sur internet, toute injure, diffamation ou incitation à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur orientation sexuelle ou identité de genre constitue une infraction pénale selon la loi du 29 …