Page des messages informations des utilisateurs. Si vous souhaitez joindre votre message sur LGBT France ? Merci de vous rendre sur le formulaire !

Par ONUinfo le 19/04/2020 à 15:44.

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) vient de publier une nouvelle note d’orientation pour les États et les autres parties prenantes sur le Covid-19 et les droits humains des personnes LGBTI. Des actions ciblées sont nécessaires pour protéger les personnes LGBTI en période de pandémie, estime l’ONU.

« Les personnes LGBTI sont parmi les plus vulnérables et marginalisées dans de nombreuses sociétés et parmi les plus exposées au Covid-19. Dans les pays où les relations entre personnes du même sexe sont criminalisées ou les personnes transgenres ciblées, il y a un risque qu’elles ne se fassent pas soigner par crainte d’être arrêtées ou soumises à des violences », a déclaré Mme Bachelet dans un communiqué de presse.

« Nous savons que les efforts pour lutter contre la pandémie ne fonctionneront que si les droits de chacun à la vie et à la santé sont protégés. Pour les personnes LGBTI, cela signifie identifier et traiter les façons dont elles sont particulièrement vulnérables, veiller à ce qu’elles ne soient pas victimes de discrimination et trouver des solutions. Cela signifie également veiller à ce que leur voix soit entendue », a ajouté la Haut-Commissaire.

Les orientations publiées par le HCDH identifient les principales préoccupations et définissent les actions clés dans le contexte de la pandémie. Il s’agit notamment de veiller à ce que les mesures introduites pour atténuer l’impact économique de la crise tiennent pleinement compte des personnes LGBTI car elles sont plus susceptibles d’être au chômage et de vivre dans la pauvreté que la population en général.

Compte tenu des restrictions de séjour à la maison, certains jeunes LGBTI sont confinés dans des environnements hostiles avec des membres de leur famille ou des cohabitants qui sont défavorables, augmentant leur exposition à la violence, ainsi que leur anxiété et leur dépression. Il est essentiel que les services de soutien et les abris restent disponibles pendant cette période, souligne le HCDH.

Par La Fondation Le Refuge le 08/04/2020 à 11:30.

La Fondation Le Refuge fait face à une période très difficile avec une baisse dramatique de près de 40% des dons depuis le début de la crise sanitaire liée au COVID19.

Plusieurs mesures ont été prises pour protéger les 254 jeunes que nous accompagnons :

– Mise en place d’une cellule de veille interne accessible 24h/24 permettant le signalement et le suivi des mesures de confinement et d’isolement des jeunes infectés ou suspectés d’infection, en lien avec les services médicaux. A ce jour, un jeune a été contrôlé positif au Coronavirus mais son état de santé est actuellement rassurant.
– Mise en place d’une cellule de crise et renforcement de notre dispositif d’écoute afin d’assurer un suivi quotidien d’assistance aux 254 jeunes accompagnés. L’écoute est essentielle pour lutter contre l’isolement et repérer les situations de grande fragilité.
– Mobilisation de l’ensemble de l’équipe dédiée à la ligne d’urgence pour préserver le lien social. Plus que jamais, nous sommes là pour écouter et protéger les jeunes LGBT+ qui nous contactent 24h/24 et 7j/7 au 06 31 59 69 50.

Depuis le début de la crise sanitaire, nos équipes de bénévoles et de salariés sont entièrement mobilisées pour assurer leurs missions d’assistance auprès des jeunes accompagnés et hébergés. Cependant, des renforts immédiats sont nécessaires, notamment sur :

– La partie alimentaire en forte augmentation. Les distributions de produits de première nécessité ne sont en effet plus suffisantes.
– Les activités d’écoute qui risquent d’exploser avec des jeunes isolés et confinés à leur domicile au milieu parfois de familles homophobes ou transphobes.
– Les frais de fonctionnement avec des charges qui ne diminuent pas (loyers, salaires des travailleurs sociaux et autres salariés, etc). Les jeunes du Refuge ont donc besoin de votre soutien, exceptionnel et immédiat.

Tous les dons sont les bienvenus !

Merci du fond du coeur pour votre soutien !
Les équipes et les jeunes du Refuge.